Singe Vervet : Rencontre insolite !

1

En France, quand on regarde à la fenêtre, on aperçoit souvent des chiens, parfois des chats et évidemment des humains. Au Kenya, on voit partout des singes. Jusque là, je ne t’apprends rien. Mais si je te disais que lors de mon dernier séjour au Kenya, le singe que j’ai vu a les testicules bleues, tu m’crois ? Une rencontre insolite, avec le singe Vervet, que je ne suis pas prête d’oublier. La preuve en vidéo !

Le singe Vervet, de son petit nom latin chlorocebus pygerythrus, est un petit singe originaire de l’Afrique de l’est et australe. Il mesure de 40 à 60 cm et pèse de 3 à 5 kg.

Il partage avec le mandrill et le patas, famille des Cercopithécidés une caractéristique… inattendue : leurs testicules sont de couleur bleue. Non, ce n’est pas une blague.

Singe Vervet ''pygerythrus'' de profil, Kenya.

Singe Vervet : Pourquoi cette couleur bleue ?

Et cette teinte si particulière n’est pas causée par des changements hormonaux, comme c’est le cas pour les testicules rouges des babouins par exemple. En fait, du fait de la structure particulière du derme dans cette zone, la peau absorbe l’ensemble du spectre lumineux, à l’exception de la lumière bleue. Celle-ci est alors réfléchie, conférant aux testicules cette couleur insolite. Je sais. Tu dormiras moins bête ce soir. 😉

En optique on appelle cela ‘’l’effet Tyndall’’. Et, cette particularité a pour but d’attirer la gente féminineEt je te vois venir, ça ne marche pas chez l’homme commun …

Tu as du comprendre que j’ai une véritable passion pour ces boules de poiles. J’ai d’ailleurs dédié un article au singe nasique lors de mon séjour à Bornéo.  Je te raconte aussi ma rencontre avec le célèbre orang-outan ici.

Singe Vervet ''pygerythrus'', Kenya.

Comment reconnaitre ce singe si particulier ?

Il est facilement reconnaissable à sa face noire nettement délimitée par une fourrure claire. Les pieds, les mains et l’extrémité de la queue sont sombres et le pelage de son dos est vert-olive. Ce singe si particulier est omnivore mais préfère les fruits. De plus, il mange aussi des fleurs, des feuilles, de jeunes pousses, mais aussi des insectes, des vers et autres petits animaux. Et l’humain, s’il a très faim ou que tu le titilles de trop prêt !! Tu es prévenu.

Le singe Vervet : Où peut on le croiser ?

Largement réparti sur la planète et capable de s’adapter mieux que la plupart des espèces de primates à la proximité des humains. Il vit dans les savanes, et les régions boisées en petits groupes familiaux allant de 5 à 60 individus. Très flexible, le singe Vervet peut s’adapter aux milieux fragmentés et aux cultures. Par contre, il évite les déserts et les forêts trop denses !

Par chance, j’ai eu le privilège de l’observer et de le photographier depuis le jardin où je me trouvais à Nairobi. Il était impensable pour moi de ne pas te partager cette rencontre insolite avec ce singe aussi intriguant que fascinant !

Surprenante cette rencontre, tu n’trouves pas ?

Animaux

Traveltips-Auteur

Sissi

Fondatrice de Sissi Traveltips & Consultante en marketing digital. Aime l'aventure, les gens, les mots et les plats épicés.

1 comment

  1. sissi 3 juin, 2018 at 16:34 Répondre

    hi
    thanks for the support.
    You can send me an email to talk discuss about it
    i’m also joignable on instagram @sissitraveltips. don’t hesitate 🙂
    Travelly yours
    Sissi

Poste ici ton commentaire