Santorin, la pépite des Cyclades

5

Santorin, la pépite des Cyclades, j’en ai rêvé ! Avec ses magnifiques petites maisons blanches aux volets bleus à flanc de collines. Ses villages pittoresques dont on n’oublie pas les couchers de soleil. Ses panoramas d’exception sur la mer. Sur la caldeira (cratère). Ses habitants aux sourires mémorables. Sa variété de cuisines aux accents méditerranéens. Ses sites archéologiques où furent retrouvées des ruines minoennes.

Un jour, sur un coup de tête, j’ai acheté un billet d’avion pas cher pour aller à Athènes (130€ A/R) Évidemment, Santorin était prévue au programme.

'île Santorin, Grèce.

Un peu d’histoire ….

Au delà de son aspect esthétique hautement joli avec ses maisons cubiques mondialement connues, Santorin (Santoríni en grecque), l’île la plus grande et la plus peuplée des Cyclades, est aussi et surtout l’histoire d’un volcan. C’est suite à une éruption volcanique survenue vers 1 600 av. JC, que l’île Santorin a vu le jour, (Thirassía et Aspronissi en sont les vestiges ; au nombre de cinq en tout). Ainsi, du fait de l’effondrement de la caldeira de l’ancienne île, Santorin a la forme d’un croissant ouvert vers l’ouest. En réalité, il s’agit d’un cratère de volcan recouvert en partie par la mer.

Des paysages accidentés ont été façonnées et ont donné lieu à des villes accrochées sur des falaises surplombant la caldeira. Fira et Oia en sont les principales villes. Elles offrent une vue sur la mer à couper le souffle. Au sud de l’ile, des plages aux couleurs rouge et argent. Des plages composées de galets de lave noirs. Et des villages plus mignons les uns que les autres.

Chapelle en bleue et blanc au sud de 'île Santorin, Grèce.
Somptueuse entrée d'une chapelle au sud de 'île Santorin, Grèce.
Le fameux dôme bleu d'une chapelle au sud de 'île Santorin, Grèce.

Comment y aller ?

Pour venir sur l’île de Santorin, différentes possibilités se présentent à toi :

  • Par avion

Tu peux prendre ton billet d’avion directement depuis ton lieu de résidence (Paris par exemple, tu peux t’en sortir pour moins de 200€ A/R vol direct). Ou faire comme moi, et prendre ton vol pour Santorin depuis Athènes. Les prix étaient encore raisonnables et le trajet est de quarante minutes. Il m’a couté 50 €, acheté quelques jours avant sur le comparateur de vols Skyscanner. Au retour, j’ai été à Milos, où j’ai aussi pris l’avion (retour à Athènes) pour moins de 50€ (billet acheté la veille) et le trajet affiche 40 minutes également.

  • Par bateau

Tu peux aussi prendre un ferry ou un speed boat depuis le port d’Athènes (Le Pirée) ou même depuis une autre île.

Un speed boat (période estivale uniquement) peut être une alternative intéressante au ferry. Les tarifs sont très variables mais le gain de temps est considérable. Une traversée Athènes – Santorin est réalisée en moins de quatre heures. Un gain de temps précieux, oui mais qui a un coût !

Remarque :

Comme précisé plus haut, j’ai opté pour l’avion. Les tarifs sont nettement plus intéressants hors période estivale. Par contre, j’ai dû faire la traversée Santorin – Milos en ferry (environ 3heures). Les tarifs sont fixes. J’ai donc payé 18€ pour la traversée à l’agence de voyage ‘’pellican travel’’ située au cœur de Fira.

Attention, en période estivale les prix des traversées en ferry certes ne changent pas, mais les places affichent complets. Alors, prévoie ! Sache aussi qu‘en basse saison, il n’y a pas la même fréquence de ferries. A prendre en compte également. En bâteau, le trajet dure plus longtemps mais reste plus économique que l’avion en période estivale.

Comment se déplacer sur l’île ?

Bus, bâteau, scooter, quad et même à dos d’âne (et ce n’est pas une blague) … il n’est pas bien compliqué de se déplacer à Santorin. Quand tu ne planifies rien comme moi, t’es content de voir partout des magasins qui proposent tous les moyens de locomotion imaginables à des tarifs imbattables (hors période estivale bien sûr) !

J’ai opté pour le quad (j’ai toujours voulu en faire). Compte 25 euros par jour pour un quad classique et contrairement à ce que peuvent penser certains, on a dépassé les 70Km/h. Je dis ‘’on’’ car nous étions deux. J’ai fait la rencontre de Daniel, un jeune bordelais amoureux du voyage. Le feeling est tout de suite passé. On a loué le quad pour deux jours et bien que nous ayons fait un regrettable accident. Plus de peur que de mal. Nous avons adoré découvrir cette île avec le quad, cheveux au vent…

Précision :

Rouler en quad nécessite la présentation d’un permis de conduire en cours de validité, comme pour le scooter d’ailleurs. Si tu as oublié ton permis. Avec un peu de chance, tu peux trouver une copie qui traine dans ta boite mail et elle te sera d’un grand secours, car à Santorin les copies de permis de conduire sont acceptées !

Tu peux aussi opter pour le bus (tarif le moins cher, en moyenne 2€ le ticket pour un déplacement entre 20 et 45 min). Pour connaître les horaires des bus ainsi que les stations desservies, clique ici !

Se déplacer en "quad" à Santorin, Grèce.

Que faire à Santorin ?

1-Visite des villages les plus connus : Oia et Fira

Construit sur le rebord de la Caldeira, Thira (Fira en français) est la principale ville de cette Venise de la mer Égée. Les habitations jouissent d’un panorama d’exception sur la mer. Les couchers de soleil se parent de leurs plus beaux atours pour nous offrir un spectacle inoubliable. J’ai eu plaisir à me perdre dans ses ruelles pavées avec leurs maisons typiques aux portes et fenêtres bleues. Y découvrir des boutiques artisanales plus belles les unes que les autres avec des objets typiques de cette région. Notamment, des tableaux peints sur des persiennes provinciales. Le résultat est vraiment bluffant !

Les portes bleues de l'île Santorin, Grèce.
Fira by "night" : principale ville de l'île Santorin, Grèce.

Tout comme Fira, Oia surplombe la mer Egée sur la caldeira. À 11 km de Fira, Oia est un petit village pittoresque très convoité par les touristes, notamment pour son coucher de soleil grandiose ! Les maisons blanches et les célèbres chapelles aux dômes bleus, nous installent directement dans le décor grec.

Oui, je sais.

Tu vas te demander en arrivant sur l’île : Mais où sont les fameuses maisons cubiques blanches aux toits bleus ? Tu seras déçu de savoir que ce sont uniquement les chapelles qui possèdent cette remarquable architecture avec ces couleurs attrayantes. Le mythe est détruit mes amis. Ce bleu permet de distinguer au loin les lieux de culte et de prière des autres constructions. Autrement dit, une forme d’appel à la prière. Ou à la photo !

Célèbres moulins à Oia au nord de l'île Santorin, Grèce.
Oia au nord de l'île Santorin, Grèce.
Artiste (avec une guitare à 3 manches!!) à Oia au nord de l'île Santorin, Grèce.

2-Coucher de soleil à Oia

Village situé au sommet d’une impressionnante falaise offrant une vue spectaculaire sur les volcans de Palia et Nea Kameni, sur l’île de Thirassia et toute la caldeira. Il n’est donc pas facile de se frayer une place parmi une foule qui ne cesse d’augmenter et le vent qui souffle fort. Mais je l’ai fait. J’ai été au célèbre spot de Oia ‘’vieux château abandonné’’ sans surprise bondé de monde.

Mais quelle vue ! La mer face à toi. Les maisons sur le flanc de la falaise avec leurs surprenants moulins. Tout y est. Et même si ça grouille de monde, ça en vaut le détour. Evidemment, reste poli et ne viens pas gruger la vue de quelqu’un, t’aimerais certainement pas qu’on te le fasse. N’est ce pas ?

Coucher de soleil à Oia au nord de l'île Santorin, Grèce.

3-À la découverte du sud de l’île de Santorin & de ses villages


Pendant une journée, nous avons pris le quad pour sillonner le Sud et découvrir ses villages avec ses plages, nous avons débutés notre road trip en quad en longeant la côte-ouest jusqu’à arriver au point le plus bas.

découverte du sud de l’île Santorin, Grèce.
  • Le phare d’Akrotiri « Akrotiri lighthouse »

Le phare en lui même est assez simple. En plus, on ne peut pas y entrer ! Par contre, la vue autour est magnifique. J’ai adoré. Un des lieux les plus beaux de l’île pour son panorama.

"Akrotiri lighthouse" au sud de l'île Santorin, Grèce.
Vue depuis l'"Akrotiri lighthouse" au sud de l'île Santorin, Grèce. (Chaussures de sport obligatoires & port de casque !)
  • ‘’Red Beach’’ près du village d’Akrotiri

Son nom vient de la couleur du sable volcanique, mais aussi des falaises rouges qui l’entourent.

Arrivée sur place, tu ne peux pas rater ces imposantes falaises. Pour y accéder, ta belle tu ne feras point, alors on oublie ses sandales et chaussures à talons et on n’oublie surtout pas de prendre une bonne paire de chaussures de marche. Tu marcheras plus confortablement sur un petit sentier jonché de roches pour apprécier la vue juste dingue. Le contraste entre le bleu de la mer, le sable noir de la plage où tu ne te baigneras pas (basse saison) et le rouge des roches est à couper le souffle. Un paysage hypnotisant qui vaut le détour ! Tu seras conquis.e, parole de voyageuse.

En période estivale, il est possible de rejoindre une autre plage à pied ou à bord d’un petit bâteau (en kayak) : la plage blanche, composée sans surprise, principalement de galets.

‘’Red Beach’’ près du village d’Akrotiri au sud-ouest de l'île Santorin, Grèce.
  • Perissa & sa plage argent

Périssa est un petit village situé sur la côte est au sud de l’île. Connue pour être LA célèbre station balnéaire pour sa plage Périssa. Elle se distingue des autres par la couleur de son sable de couleur argent. On va sur cette plage pour s’y baigner (bien sûr) et pratiquer des activités nautiques et aussi pour son calme. Meilleure activité : siroter un verre et lézarder sur un transat. Elle s’étend sur plusieurs Km, entourée d’un énorme rocher dit ‘’Mesa Vouno’’ qui apporte un charme supplémentaire au lieu.

Perissa & sa plage argent au sud-est de l'île Santorin, Grèce.
  • Kamari

La plage de Kamari à 10 kilomètres de Fira surprendrait avec son sable noir. Je n’y ai pas été. Le GPS nous faisait tourner en rond, on a laissé tomber ! Mais si tu es plus patient et que ton GPS est plus obéissant, vas-y, tu me raconteras !

4-Ascension du volcan Kaméni & baignades dans ses sources chaudes

  • Découverte du Volcan Nea Kameni (2 heures) :

Au fil du temps, le volcan de Santorin s’est divisé en plusieurs îlots : l’île de Santorin, le volcan Nea Kameni et l’îlot Thirassia. Pour visiter le volcan, qui a connu sa dernière éruption en 1950, j’ai opté pour une excursion de trois heures avec ‘’Santorini Sea Excursions’’ pour 20€. Pour 8€ de plus, tu pourras découvrir en prime l’ilot Thirassia le temps de quelques heures.

Au départ du vieux port de Fira. Pour s’y rendre, pas moins de 20 minutes et 600 marches plus loin. Si tu fais comme moi, tu auras plaisir à découvrir progressivement la mer et les panoramas qu’elle offre. Tu peux opter pour le téléphérique à 6€ en 3 minutes.

Je te recommande de le faire au retour. Monter les marches c’est plus compliqué, alors on opte pour le téléphérique express sans hésiter ! Encore mieux, tu peux monter à dos d’âne. Pour 6€ et vingt minutes de trajet, tu arrives au vieux port au charme fou.

Aller au vieux port à dos d'âne, île Santorin. Grèce.
Bateau de pêche au vieux port de Fira, île Santorin. Grèce.

Arrivée au port

je monte à bord d’un beau bateau de pêche. Le trajet dure environ 30 minutes et on longe la superbe Caldeira. Arrivée sur le site, c’est parti pour l’ascension du volcan à la roche volcanique noire. L’ascension n’est pas physique. Tu peux y arriver ! Trente minutes de marche pour accéder au cratère du volcan avec en prime un guide qui te relate l’histoire de ce dernier. Ça grimpe un peu, oui ! Mais pour arriver à de superbes vues face à Fira et où tu aperçois l’autre île : Thirassía.

Si tu as l’impression que tu respires des odeurs de soufre. Ne t’inquiètes pas, tu ne vas pas mourir. C’est actuellement le volcan le plus actif de la région ce qui explique ces fréquentes odeurs de soufre.

Vue sur Fira depuis le volcan Nea Kameni à Santorin, Grèce.
  • Baignade dans les sources chaudes Palea Kameni (30 minutes) :

L’excursion que j’ai choisie pour visiter le volcan est combinée avec l’excursion des célèbres “hot springs”. Pour rappel, c’est à la suite d’éruptions volcaniques que ces sources d’eau ont jaillies. Pour y aller, il faut reprendre le bateau et naviguer quelques temps.

Arrivée aux pieds des Kaméni, pour les plus courageux, on se jette du bateau pour rejoindre une crique où l’eau de couleur orangée est censée être à 32°C. Mais quand tu plonges, tu fais un choc thermique ! La différence de température de la mer et de ces sources chaudes est bien revigorante !

sources chaudes Palea Kameni à Santorin, Grèce.

5-Randonné entre Oia et Fira

Tu peux aussi faire une rando. Je ne l’ai pas faite car je ne savais pas, autrement je l’aurai certainement réalisée. Tu sais bien que me perdre en pleine nature, c’est mon fort ! Mais toi fidèle lecteur tu peux. Tu partiras de Oia pour faire la randonnée sur la Caldeira jusqu’à Fira. Onze kilomètres à longer la falaise et admirer les différents sites sur toute l’île et la mer. D’une durée de deux heures et sans surprises, les dénivelés sont au rdv.

Combien de temps pour visiter Santorin ?

Les locaux recommandent deux jours, j’ai opté pour 4 jours pour bien prendre le temps. En période estivale, tu peux même prolonger ton séjour jusqu’à une semaine pour profiter des plages, des randonnées et du farniente. Au delà, je pense qu’on peut vite se lasser avec la foule qui ne désemplie pas.

Où loger à Santorin ?

J’ai cette manie de ne réserver que la première nuit à mon arrivée. Histoire d’avoir où dormir ! Et c’est exactement ce que j’ai fait en arrivant à Santorin. Habituellement, quand je voyage seule, j’opte pour une auberge à 15-20€ en moyenne (en Europe). On s’en sort plutôt bien et ça me permet de réserver un budget plus conséquent pour les excursions !

Sauf qu’à Santorin, il n’y pas beaucoup d’auberges. LA seule proposée en avril dernier était à Fira pour 30€ dans un dortoir de 10 femmes, si je ne m’abuse. Scandaleux, tu ne trouves pas ? J’ai dû opter pour un homestay ‘’Aquarius’’ chaleureux à peine plus cher (32€) et très bien situé dans les ruelles sinueuses de Fira. Petit déjeuner inclus. J’ai pris plaisir à étaler mes affaires dans la chambre.

Malheureusement, ce fut de courte durée. Les jours suivants, l’établissement affichait complet ! Sans perdre de temps, j’ai cherché un nouvel hébergement sur booking.

J’ai fini par trouver : ‘’Romantic Spa Resort’’, mais beaucoup plus loin pour 28€ sans petit déjeuner. La piscine et le jacuzzi n’étaient pas de la partie. Pas encore la saison (accès fermés) …Par contre, c’est à l’accueil de cet hôtel que j’ai rencontrée Daniel, le pilote du quad durant deux jours. Mon compagnon de voyage.

Sache que tu peux trouver des auberges de jeunesses à prix raisonnables. En passant par le site homeaway, tu peux trouver un lit en dortoir pour moins de 18€ à Fira.

Où manger à Santorin ?

Honnêtement, Santorin est l’une des destinations où j’ai le mieux mangé ! J’allais souvent dans des petites tavernes qui proposent des plats traditionnels cuisinés avec des produits frais à prix corrects. Je te parle ici de celles qui m’ont le plus marquées.

  • Le restaurant Ouzeri à Fira.

Central et convivial avec ses nappes à carreaux roses et blancs, ce restaurant est prisé aussi bien des touristes que des habitants. Avec sa carte traditionnelle aux produits frais, tu peux y aller les yeux fermés ! Excellent rapport qualité/prix. J’ai pris une moussaka (11.50€) dont je me souviens encore. Le service est très agréable et vraiment sympathique !

Restaurant convivial "Ouzeri" à Fira, Santorin. Grèce.
Délicieuses Moussaka chez "Ouzeri" : Restaurant convivial à Fira, Santorin. Grèce.
  • The Dolphins au sud d‘Akrothiri.

C’est en revenant de la plage ‘’redbeach’’ que j’ai découvert ce lieu. L’enseigne m’avait interpelé avec une barque à l’entrée de l’établissement. J’ai descendu quelques marches pour découvrir une taverne « les pieds dans l’eau ». Ce jour-là, mes pieds n’étaient pas dans l’eau, mais j’avais le droit à la même vue ! Un cadre agréable où on sert des plats traditionnels. Les grillades de poissons étaient succulentes et fraîches à tarifs mini (moins de 40€ pour deux avec boissons).

Restaurant "The Dolphins" au sud d'Akrothiri, Santorin. Grèce.
  • Elya est la taverne typique à découvrir.

Bien caché au détour d’une ruelle, ce lieu se trouve au cœur de Fira. Plats traditionnels et typiques grecs cuisinés avec goût ! J’ai mangé de succulentes spaghettis. Avec une salade grecque et une boisson, j’ai payé moins de 20€. En prime, le resto propose plusieurs terrasses à l’étage à l’identité de la ville.

"Elya" taverne typique au coeur de Fira à Santorin. Grèce.
Assiette de pâtes chez "Elya" taverne typique au coeur de Fira à Santorin. Grèce.
  • Le restaurant pélican kipos, un réel coup de cœur

Dans un vieux jardin verdoyant, plein de palmiers et de fleurs au centre (square) de Fira (prends la petite rue en descente à côté de l’hôtel Pelican). Une ambiance bucolique comme je les aime (surtout dans une île qui grouille de monde), une cuisine de qualité et des serveurs aux petits soins. On m’a apporté un plateau de poissons frais. Sans hésiter, j’ai pris du rouget barbu (ils me faisaient de l’œil !!) pour 15€ accompagné de riz et de légumes sautés. Le rapport qualité/prix est donc plus que correct.

En plus, les vins locaux sont vraiment bons (6€ le verre de vin en moyenne). Tu pourras même découvrir une belle cave vieille de plus de 400 ans ! Une adresse à ne manquer sous aucun prétexte, tant pour le cadre que pour la qualité de l’assiette !!!

Restaurant "pélican kipos à Fira", Santorin. Grèce.
  • Sur le pouce

Quand on veut manger rapidement, les ‘’kebaps’’ à gyros au centre de Fira et un peu partout sur l’île font l’affaire. Souvent bons, copieux et à prix mini (moins de 4€ avec boisson)

‘’kebaps’’ à gyros au centre de Fira à Santorin, Grèce.

Quand visiter Santorin ?

Cette pépite constitue l’un des principaux lieux touristiques de la Grèce, avec ses célèbres villages pittoresques sur la caldeira et ses chapelles à coupoles bleues perchés au sommet des falaises.

C’est donc sans surprise une île où je ne te recommande pas d’y aller entre juin et septembre inclus. De novembre à mars, c’est une île où le vent souffle fort en hiver. Il fait doux (15-20 degrés). Mais l’île est au repos. Beaucoup d’hôtels ferment leurs portes à cette période de l’année. De même pour les restaurants et les boutiques.

Il te reste les mois d’avril mai et octobre pour découvrir cette île où il fait bon y être sans trop se faire bousculer. Et surtout, sans déclarer la guerre à ton banquier.e !

Dis-moi, tu pars quand ? Demain ? 😉

Traveltips-Auteur

Sissi

Fondatrice de Sissi Traveltips & Consultante en markéting digital. Aime les gens, les mots et les plats épicés.

5 commentaires

  1. sissi 7 mai, 2019 at 15:15 Répondre

    Hi Forex,
    Merci pour ton commentaire. Effectivement, Santorin et plus largement les îles grecques sont bien desservies. Prendre tout de même en compte qu’en basse saison, les « speedboats » ne font pas de traversée et la fréquence des ferries est réduite.Bon voyage 😉

  2. french_nomadista 17 mai, 2019 at 03:35 Répondre

    Ça me rappelle de bons souvenirs! Ton article est ultra complet 😀 J’avais opté pour la traversée en ferry parce que j’avais le pass Interrail, c’était looooong lol! Pareil j’avais bougé en quad comme je t’avais dit sur Insta, mis à part les pannes c’était génial! Et ce coucher de soleil… Un des plus beaux que j’ai vu jusqu’à maintenant.

    • sissi 17 mai, 2019 at 16:10 Répondre

      Salut Lolita,
      Je suis ravie de savoir que l’article est complet. J’aurai pas travaillé pour rien 🙂
      Oh ouiiiii, Les couchers de soleil à Oia et même ailleurs à Santorin sont vraiment grandioses … j’ai adoré <3

  3. Christophe 22 mai, 2019 at 14:58 Répondre

    Ça fait du bien de voir des photos de Santorin qui ne montre pas QUE la caldeira. Le sud et l’est de l’île sont aussi intéressant quoique moins impressionnant. 4 jours c’est bien en effet pour visiter. 2 c’est vraiment trop court selon moi.

    • sissi 22 mai, 2019 at 21:52 Répondre

      Bonsoir Christophe,
      Merci beaucoup 🙂 J’espère que les photos t’ont plu.
      Mon objectif, à travers cet article et les photos qui l’illustrent, est de décrire Santorin (avec mes yeux et ma plume)
      Santorin, c’est effectivement principalement des paysages de la Caldeira mais pas que ! Santorin c’est des couchers de soleil grandioses, c’est une histoire de millions d’années, des plages au sable argent. Des gens chaleureux et des plats à s’en lécher les babines 😉 et bien plus encore …
      Sinon, j’aime bien prendre le temps de visiter. Deux jours, c’est trop court pour moi aussi. Je pense que 4 jours, c’est correct pour visiter l’île sans se brusquer en avril.

Poste ici ton commentaire

Ça pourrait te plaire !