Meteora : Mystérieux nids d’aigles au cœur de la Grèce occidentale

0

Méteora (Météores, en français), C’est quoi ?

Méteora, ce n’était pas au programme.

Pour te dire la vérité, je ne connaissais même pas l’existence de cette pépite située au cœur de la Grèce continentale.

C’est à la suite d’une rencontre à l’acropole, à Athènes que je décide d’aller à Méteora. C’est Arion, un artiste dans l’âme, franco-grecque, qui m’a vivement conseillé de visiter ce joyau grec. Il l’a présenté comme le lieu à ne manquer sous aucun prétexte lorsque tu visites la Grèce. Après quelques cliques sur le net, me voilà prête à découvrir cette ville mystique à la beauté bien singulière.

Décor de la prison de Tyrion dans les Eyrié, saison 1 de "Game Of Thrones", Méteora, Grèce continentale.

Méteora, c’est aussi des prises de vue utilisées pour le paysage de fond lors du tournage de la fameuse série ‘’Game of Thrones’’. Tu reconnais ? Avoue que tu ne le savais pas !

Pourquoi visiter Méteora ?

Située dans la préfecture de Thessalie en Grèce centrale, et connu pour être l’un des complexes religieux les plus importants du pays. En effet, quand tu arrives à la ville de Kalambaka (ville la plus proche des météores), tu apercevras un ensemble d’immenses pitons rocheux qui semblent surgir de nulle part qui s’élancent vers le ciel. Et c’est au-dessus de ces derniers que tu verras les célèbres monastères. C’est tout simplement stupéfiant de beauté !

Mais pourquoi les moines sont partis bâtir leurs monastères au sommet de ces cimes ?

Vue sur Meteora, Grèce continentale.

Un peu d’histoire ….

D’après les écrits des Anciens, Méteora est un ensemble de roches envoyées du ciel pour permettre aux ascètes de s’isoler et prier. Durant des milliers d’années, un fleuve y a déposé galets et sédiments jusqu’à façonner ces immenses roches à l’aspect stratifié avant de se retirer. Et ce n’est qu’à partir du XIV° siècle que les fameux monastères des Météores ont été bâtis au sommet des ces vertigineux rochers. On penserait presque qu’ils ne forment qu’un avec la roche. Il a dû y avoir à cette époque des moines athlétiques (et suicidaires) pour pouvoir bâtir au sommet de ces surprenants rochers.

Au neuvième siècle, les moines vivaient dans les grottes qui surplombaient les masses rocheuses pour répondre aux anciens écrits et ainsi être dans une totale solitude. Ce n’est qu’au cours des 11ème et 12ème siècles, qu’un État Monastique fut créé. Plus de 20 monastères étaient recensés au 14è siècle. Avec les affres du temps accompagnés de leur lot de guerres, seuls six ont survécus et sont ouverts au public aujourd’hui.

Vue sur Meteora, Grèce continentale.

Méteora : Comment y aller ?

  • Prendre le train

J’y suis allée en train au départ d’Athènes. Un peu plus de cinq heures jusqu’à la ville la plus proche des Météores : Kalambaka (Kalampaka, en grec). Les billets coûtent 30€ A/R. N’oublie pas que tu es en Méditerranée. Les trains ne sont donc pas toujours à l’heure.

  • Louer une voiture

Tu peux aussi louer un véhicule et te rendre seul.e aux monastères des Météores depuis n’importe quelle ville du pays. Avec un GPS, compte entre 3 et 4 heures pour arriver à Kalambaka après un trajet d’environ 350 Km depuis Athènes.

Une fois arrivé.e à la ville de Kalambaka, selon l’option que tu as choisi, tu pourras, faire une randonnée ou réserver l’une des nombreuses visites guidées proposées par Meteora Thrones Travel Center que je te recommande vivement.

  • Les visites guidées

Il existe un bon nombre d’excursions d’une journée au départ d’Athènes ou d’autres grandes villes grecques dans lesquelles une escale aux monastères des Météores est incluse. J’ai payé 139€ pour passer deux jours à Méteora. Les billets de trains, une nuit à l’hôtel avec petit déjeuner et deux journées accompagnées d’un guide pour visiter les différents monastères et spots à ne pas manquer sont inclus.

Incroyable vue sur les monastères de Meteora en Grèce continentale.

La formule all inclusive, ça vaut le coup ?

Si tu ne fais pas les choses à l’arrache comme moi, je te te conseille d’y aller sans passer par la formule. Ça te coutera certainement moins cher et tu seras plus libre de tes mouvements. Tu pourras sur place choisir et même négocier les activités que tu voudrais faire. Je te conseille cette agence pour une seule raison : Le guide, Nick est génial. Il décrit très bien les lieux, partage des anecdotes amusantes et surtout il vient du coin, le seul village au cœur de ces météores, Kastraki. Et le tout dans un anglais parfait.

Les monastères de Méteora

1. Le monastère du Grand Météore

Le monastère du Grand Météore a été fondé au 14ème par un moine originaire du Mont Athos. Il est aujourd’hui le plus ancien, le plus grand et le plus haut (plus de 600 mètres d’altitude) des 6 monastères encore en activité. On peut y découvrir de nombreux édifices importants. Notamment, des fresques datant de plus de six siècles à l’intérieur de l’église. Et les cuisines du monastère ou encore les caves à vins …Un bon moyen pour imaginer la vie monastique d’époque.

Monastère Grand Meteora à Meteora, Grèce continentale.

Jours et heures d’ouverture :

  • Du 1er Avril au 31 Octobre, le monastère est fermé le mardi.
  • Heures de visite 09h00 – 17h00.
  • Du 1er Novembre au 31 Mars le monastère est fermé le mardi et le Mercredi.
  • Heures de visite 09h00 – 15h00.

2. Le monastère de la Sainte Trinité

Avec son apparition dans le film de James Bond « Rien que pour vos yeux », le monastère de la Sainte Trinité est très connu. Érigé au 14ème siècle et jusqu’en 1925 son accès ne pouvait se faire que par un système de treuillage et les approvisionnements étaient acheminées par paniers. Compliqué tout ça. Après 1925, 140 marches ont été sculptées dans la pierre le rendant beaucoup plus accessible.

Monastère avec systeme de treuillage à Meteora, Grèce continentale.

Jours et horaires d’ouverture :                       

  • Du 1er Avril au 31 Octobre le monastère est fermé le jeudi.
  • Heures de visite 09h00 – 17h00.
  • Du 1er Novembre au 31 Mars, le monastère est fermé le Mercredi et le jeudi.
  • Horaires d’ouverture 10h00 – 16h00.
Marches d'un monastère à Meteora, Grèce continentale.

3. Le monastère de Saint-Stéphane

Fondé en 1400, c’est le seul monastère visible depuis Kalambaka. Il est habité par des nonnes très gentilles à qui on peut poser des tas de questions. En plus, il est facile d’accès. On peut y contempler quelques fresques et un petit musée qui abrite des objets sacrés.

Jours et horaires d’ouverture :                                                                            

  • Du 1er Avril au 31 Octobre, le monastère est fermé le lundi.                                
  • Heures de visites 09h00 – 13h30 et 15h30- 17h30.                    
  • Du 1er Novembre au 31 Mars le monastère est fermé le lundi.
  • Heures de visites 09h30 – 13h00 et 15h00- 17h00.

4. Le monastère de Roussanou

Monastère habité par des nonnes, il a été fondé au 16ème siècle. Ce monastère à la différence de ses voisins est facilement accessible par un pont car il repose sur un rocher peu élevé.  De très belles fresques à l’intérieur de l’église n’attendent que toi pour les contempler.

Monastère de Roussanou, Meteora, Grèce continentale.
Pont pour accéder au monastère de Roussanou Meteora, Grèce continentale.

Jours et horaires d’ouverture :     

  • Du 1er Avril au 31 Octobre, le monastère est fermé le mercredi.
  • Heures de visite 09h00 – 17h45.          
  • Du 1er Novembre au 31 Mars, le monastère est fermé le Mercredi.
  • Heures de visites 09h00 – 14h00.

5. Le monastère Saint-Nicolas d’Anapafsas

Ce monastère fondé au début du 14ème siècle, est très célèbre pour les fresques du peintre crétois Theophanes Strelitzas qu’il abrite. A ce jour, un unique moine occupe les lieux.

Monastère d'Agios Nikoalos Anapavsas, Meteora, Grèce continentale.
Vue sur le monastère d'Agios Nikoalos Anapavsas à Meteora, Grèce continentale.

Jours et horaires d’ouverture :                                                                        

  • Du 1er Avril au 31 Octobre, le monastère est fermé le Vendredi.                        
  • Heures de visites 09h00 – 15h30.                                                                           
  • Du 1er Novembre au 31 Mars, le monastère est fermé le vendredi.                     
  • Heures de visites 09h00 – 14h00.

6. Le monastère de Varlaam

Fondé en 1350 par un moine du nom de Varlaam. Il vivait seul sur ce rocher. Après son décès, le monastère est resté à l’abandon jusqu’en 1517, date à laquelle deux riches moines ont escaladé le rocher et restauré le monastère. Ils ont, à la fois rénové et construit de nouvelles parties. Il est assez incroyable d’imaginer qu’il leur a fallu 20 ans pour rassembler et acheminer tout le matériel au sommet par un système de câbles à poulies mais seulement 20 jours pour finaliser la construction. Dans l’enceinte du monastère on découvre un musée avec des objets sacrés et une gigantesque citerne qui permet de stocker jusqu’à 12 tonnes d’eau de pluie !!!

Monastère de Varlaam, Meteora, Grèce continentale.
Citerne du monastère de Varlaam à Meteora, Grèce continentale.

Jours et horaires d’ouverture :                                                                            

  • Du 1er Avril au 31 Octobre, le monastère est fermé le Vendredi.
  • Heures de visites 09h00 – 16h00.                                                                           
  • Du 1er Novembre au 31 Mars le monastère est fermé le Jeudi et le vendredi.
  • Heures de visites 09h00 – 15h00.
Vue sur un monastère à Meteora, Grèce continentale.

Informations très pratiques :

Pour découvrir la plupart des monastères, sache que tu devras débourser 3€ à l’entrée de chacun d’eux avant de gravir un certain nombre de marches pour y accéder. Epaules et jambes couvertes sont de rigueur. Les monastères n’acceptent pas les vêtements dénudés (short, jupe, …) Si tu as oublié ce détail, pas de panique ! À l’accueil des monastères, des jupes longues sont fournies gratuitement.

Entrée d'un monastère à Meteora, Grèce continentale.

Que faire à Météora ?

Les incontournables à ne pas manquer        

S’il y a bien un monastère à ne pas manquer, c’est bien celui du grand Météore. Etant le plus grand. Non seulement il dispose de nombreuses parties accessibles au public (musée, église, ancienne cuisine, ancienne cave) mais en plus, il offre un magnifique point de vue sur la vallée des Météores, dominant tout le site.

Le Monastère Agios Stefanos parce que les nones sont beaucoup trop sympas pour ne pas passer les saluer. Ainsi que Sainte Trinité pour son fameux évangile avec une couverture d’argent imprimé à Venise en 1539.  Durant la Seconde Guerre mondiale, ce monastère a subi pillages et bombardements. Une raison supplémentaire pour visiter les merveilles qui ont échappé aux pillages.

À l’intérieur de ces monastères, les églises rivalisent de beauté : entre les lustres et chandeliers en or, les boiseries et les fresque colorées qui habillent le moindre centimètre carré du sol au plafond… de toutes beautés. À voir absolument !

Intérieurs des monastères, Meteora, Grèce continentale.

Admirer le coucher de soleil à ‘’Psaropetra panorama’’

Outre les monastères, pour profiter de THE panorama sur les Météores à toute heure de la journée, ne manque surtout pas le Psaropetra panorama, juste au dessus du Monastère de Roussanou. Ce lieu surplombe la vallée de Paleokranies et ses météores. Un spectacle pour les yeux hors du commun. Tu auras plaisir à prendre place sur un des rochers pour admirer la vue et te connecter à ce lieu chargé d’histoires et fascinant à plus d’un titre.

Psaropetra panorama à Meteora, Grèce continentale.

Méteora : Les activités en plein air

Méteora, ce n’est pas que des monastères à visiter perchés sur ces monts rocheux ! De nombreuses activités sont proposées selon la période. Aux amoureux de la nature et des activités en plein air, Meteora est fait pour vous. L’escalade, la randonnée ou le rafting sont parmi les activités que proposent les agences situées à Kalambaka.

Combien de temps pour visiter Méteora ?

Les Météores peuvent se découvrir en 24h ou sur deux jours pour vraiment prendre le temps. J’ai d’ailleurs opté pour cette dernière.

Si tu envisages de pratiquer des activités sportives et que le temps le permet, tu devras prolonger ton séjour de 3 à 4 jours.

Au delà d’une semaine, tu peux vite « péter un plomb » surtout si tu es citadin !!!

Où loger à Méteora ?

Avec le moteur de recherche booking.com, tu n’auras aucune difficulté à trouver un hébergement à ta convenance selon ton budget. À titre d’exemple, pour une chambre double située au centre de Kalamabaka (très petite ville), tu débourseras entre 25 et 50€.

Par contre, les hôtels de la région sont anciens. Tu es prévenu ! Néanmoins, tu auras droit à un accueil chaleureux. Et ça, c’est important pour toi comme pour moi ! En plus, situé (l’hôtel où je logeais) au centre de la ville le long d’une route très fréquentée ce qui est vraiment plus pratique pour te rendre à la place centrale ou même à la gare (moins de dix minutes à pied du centre).

  • Tips

Si c’est ta première réservation sur Booking, tu pourras bénéficier grâce à ce code promo à une offre de bienvenue.

Si tu décides de passer par la plateforme Airbnb pour choisir ton hébergement, tu économiseras jusqu’à 34 euros sur ton premier séjour avec ce lien.

Je sais, je suis sympa 🙂

Où manger à Méteora ?

Comme à mes habitudes, je veux découvrir les plats locaux. J’ai donc demandé conseil sur les lieux où me restaurer dans Kalambaka. Et c’est le même restaurant qui revenait à chaque fois : aPxontapiki ! Si comme moi, tu veux manger local à prix doux, je te recommande sans équivoque ce restaurant taverne situé sur la place centrale de Kalambaka. Les plats sont faits maison et de qualité dans une ambiance bien grecque. De la déco jusqu’aux clients. Tu peux même profiter des terrasses par beau temps. En moyenne les plats sont à 10€ et les boissons à 3€.

On m’a également parlé d’un restaurant traditionnel que j’ai manqué de faire.  Le restaurant Méteora situé également à Kalambaka ! A la décoration chargée (murs couverts de plats, objets anciens, tableaux, statues) et bien particulière où le chef ouvre ses portes pour proposer des plats traditionnels grecs 100% maison. C’est la famille Gertsou qui est depuis maintenant quatre générations derrière les fourneaux de ce restaurant. Depuis 1925, les marmites des Gertsou proposent des recettes familiales approuvées dans une atmosphère chaleureuse. Les prix restent abordables (en moyenne 12€ le plat).

Quand visiter Météora ?

Ce site classé Patrimoine Mondial de l’Unesco est fréquenté par plus de 2 millions de visiteurs par an…Sans surprise. L’été est la saison qui compte le plus de visiteurs. Avec une foule de touristes, l’expérience peut être totalement différente. On évite donc au maximum, les juilletistes et les aoûtiens. Privilégie le printemps et l’automne. En plus, les tarifs sont réduits et les guides beaucoup plus disponibles ! De quoi ravir ton banquier.

Alors, tenté.e par Méteora ???

Traveltips-Auteur

sissi

Voyageuse passionnée, photographe en herbe et férue d'écriture, j'immortalise dans le monde mes rencontres, les moments de vie & les lieux chargés d'histoires.

Poste ici le premier commentaire