Le « muay-thaï » : rituels, paris et spectacles

0

Durant mon séjour en Thailande (clique ici), tout m’incitait à découvrir le Muay Thai. J’étais très retissante. Je ne prône pas la violence. Mais j’ai appris que le célèbre combat de boxe thaïlandais est bien plus qu’un combat. C’est tout d’abord une histoire. C’est aussi une culture ancrée en Thailande. Les rituels et les « gambling » font tout autant partie du spectacle que le combat en lui même. Ce sont ces raisons qui m’ont convaincue de découvrir le Muay Thai et le folklore autour. À voir (au moins) une fois dans sa vie !

Origine du Muay Thai

Le Muay Thai, plus couramment appelée boxe thaïe est la discipline sportive la plus populaire en Thaïlande. Aujourd’hui connue par tous et exportée dans le monde entier, ce sport de combat est né dans les armées de l’empire Khmer puis utilisé plus tard par les militaires thaïlandais. Cette discipline à l’exclusivité thaï est dérivée de pratiques martiales ancestrales.

De nos jours, le Muay Thai fait parti du quotidien de beaucoup de thaïlandais, que ce soit dans la pratique (depuis très jeune. Voire trop jeune (à mon sens), ou en assistant aux nombreux combats qui se déroulent tous les jours, en live dans un ring ou retransmis à la télévision.

Le Muay Thai & le « gambling »

Très prisé par les touristes qui profitent de leurs séjours au pays du sourire pour assister à un ou plutôt plusieurs combats. Et comme je ne déroge pas à la règle ou presque…il était impensable pour moi de séjourner en Thaïlande sans passer parier ou pas sur un boxeur dégoulinant de sueur. Oui, car il faut rappeler que ce spectacle est très réputé pour les nombreux « gambling » illégaux qu’il suscite et qui lui confèrent un certain goût d’antan je dirai ! Et gambling, messieurs dames, c’est tout simplement miser dans la langue de Voltaire (ça sonne pas aussi bien que Shakespeare…beurk). Eh oui, il m’arrive d’être polyglotte. Je speak french aussi. 😂 Trêve de plaisanterie les copains voyageurs, on se remet en selle ou plutôt dans les tribunes bandés d’un combat Muay Thai et muy caliente !

Le clou du spectacle pour moi, c’était probablement de parier avec mon cruel pote coréen celui qui gagnerait le combat. Comme je ne fais pas les choses qu’à moitié, j’ai pris une photo avec les guerriers du ring (pour les déstabiliser devant mon charme ravageur).  Mais surtout pour immortaliser ce moment que je ne revivrai sûrement plus.

D’ailleurs, devine quoi ? J’ai gagné mon pari. comme toujours (ou presque) …

Le Muay Thai & les rituels

Mais ce qui m’a le plus plu dans ce sport trop barbare et très peu pour moi, c’est sans aucun doute le rituel que chaque couple de boxeur a juste avant le combat. Il s’amuse à faire des acrobaties et des prières très agréables à regarder. On voit bien cette conviction et rien que pour ça, t’es juste touché et ému.

Si tu veux vraiment vivre cette expérience typiquement thaïe et atrocement féroce. Vas y un samedi soir et ne parie surtout pas. Tu risques de ne plus voir la couleur de ton argent. Et ouvre grand les yeux pour ne pas rater un K.O. Horrible pour y avoir assistée. Mais tellement imprévisible et déstabilisant…

Le Muay thai & le combat

Ames sensibles, s’abstenir !

Au début, j’étais choquée. C’était des enfants qui boxaient pas plus de 15 ans. Je me suis dit : qu’est ce que je fous là ? Je ne pouvais cautionner cet acte barbare dont tout le monde prenait part en acclamant ardemment et sauvagement ces pauvres petits choux, dit « boxeurs ».

Jusqu’au moment où mon nouveau pote de soirée, Tony le coréen, m’explique que la soirée boxe thaï se déroule de la façon suivante : Tu assistes à 5-6 combats graduels dans l’âge. Le premier est un combat insupportable à saisir. Des enfants se disputent, par des coûts violents et bruts, une seule place pour la victoire. Et progressivement, les boxeurs gagnent en âge et en technique. Pour enfin finir avec « le combat ». Tu sais, celui où il n’y a ni pitié, ni merci. Celui où le gars peut finir à tout moment à l’hôpital…

Où & comment y aller ?

Ayant séjourné à Chiang Mai 10 jours, c’était une occasion à saisir. Et combien même je ne prône pas la violence. Mais seulement si on my contraint (alors fais gaffe à toi 😉).

Ce sport indiscutablement ancré dans la culture Thaï, j’ai donc cédé à la tentation pour 600 Baht, l’équivalent de 20€ environ (précisions : Je suis passée par l’auberge pour acheter ma place en tribune et où le chauffeur vient te chercher et te dépose à ton auberge/hôtel. Autrement, ça doit sûrement coûter moins cher !)

J’ai fait la connaissance d’un sympathique coréen avide de sang et d’os brisés. Je t’explique : Il n’arrêtait pas de me dire textuellement qu’il voulait voir du « blood » et des « broken bones ». Lui était amusé, moi, j’étais effrayée.

Les tribunes VIP, ça donne quoi ?

Chanceuse que je suis, j’ai pu me retrouver en tribune VIP. Ne me demande pas comment j’ai fait. Ma spontanéité légendaire a du sûrement y contribuer. Et le nouveau pote aussi qui avait une place VIP. Tu te doutes bien qu’une fois assise à la place « VIP », tu as gratuitement droit à des boissons rafraîchissantes. Mais aussi et surtout, d’être sur le ring entre deux charmants boxeurs aux corps sculptés pour prendre une photo. Rendre tes copines jalouses, remettre en question les hommes qui te courtisent. Et surtout, immortaliser ce moment à jamais.

Culture

Traveltips-Auteur

sissi

Voyageuse passionnée, photographe en herbe et férue d'écriture, j'immortalise dans le monde mes rencontres, les moments de vie & les lieux chargés d'histoires.

Poste ici le premier commentaire

Ça pourrait te plaire !