La route de l’histoire de l’Éthiopie : Itinéraire d’une semaine

0

L’Ethiopie multiple, religieuse, mystérieuse, invite aux plus beaux voyages en terre d’Afrique. Églises sculptées à même la roche, montagnes verdoyantes, châteaux et fortifications médiévales. Cascades majestueuses, fresques intactes, décors grandioses de fêtes religieuses colorées, … Nature luxuriante, plaines désertiques et trésors volcaniques. Bref, visiter le Nord de l’Éthiopie est l’assurance de faire le plein d’histoire, de culture, de nature mais aussi de saveurs.

Je me suis toujours promise de visiter les différents pays où j’ai vécus. Et l’Ethiopie en faisait partie. Ce fut une année folle. L’année de mon BAC.

Les années sont passées et l’envie de vivre des aventures « éthiopiques » était toujours là. Il aura fallu attendre février 2022 pour faire de ce rêve une réalité. Les affres de la Covid19 et du conflit au Nord du pays ne m’ont pas freinée. C’était devenu presque une obsession de découvrir les richesses multiples et variés de ce pays qui a bercé mon adolescence.

Situation géopolitique au Nord de l’Éthiopie

Mais avec le conflit au Nord du pays et la Covid19, il était difficile, voire impossible, de réaliser ce rêve en parcourant le Nord de l’Ethiopie SEULE sans passer par une agence de voyage.

Heureusement, le lycée franco-éthiopien Guebre Mariam à Addis-Abeba n’est pas bien grand. Tout le monde se connaît de près ou de loin. Ce n’était donc pas bien difficile pour moi de trouver une agence de voyage pour établir un itinéraire d’une semaine sur la route de l’histoire de l’Éthiopie. Grâce à Kaliopi (milikami idili) une camarade du lycée,  je découvre l’agence de voyage francophone Sphère Tour & Travel basée à Addis-Abeba. C’est ainsi que j’ai fait appel à Gebriel, celui qui cogère cette agence. En plus de connaître son Pays natal comme sa poche, il m’a concocté un itinéraire d’une semaine sur mesure pour découvrir les richesses du Nord de l’Éthiopie. Je n’aurais pas pu rêver mieux. Sauf que ça coutait cher, trop cher !

Afin de réduire les frais, j’ai cherché des voyageurs pour m’accompagner dans ces aventures « éthiopiques ». Malheureusement, avec la crise qui touche principalement le Nord de l’Éthiopie, personne ne voulait se joindre à moi …

Rencontre inattendue

Jusqu’au jour où mon chemin croise celui d’un certain Hakim dans un café où j’étais à Addis-Abeba avec des amis d’enfance. Difficile de passer inaperçu avec ses 195 cm et son rire communicatif. Ce mec discret et pourtant à l’allure imposante est sociable et très cultivé. En prime, il vient de Paris. Et comme si cela ne suffisait pas, il est d’origine algérienne. A ce moment là, je ne le savais pas encore, mais il allait devenir un compagnon de voyage précieux.

Après plusieurs échanges instructifs et de nombreuses aventures voyages partagées. On s’est vite rendu compte qu’à ce moment là, on avait qu’une envie : celle de découvrir l’Éthiopie. Bien entendu, il existe une multitude de façons de voyager. On s’est donc assuré d’aspirer au même mode de voyages. Entre autres, dormir essentiellement chez l’habitant et emprunter les transports publics lorsque c’est possible. C’est selon moi, le meilleur moyen de vivre un voyage immersif et à coût réduit.

Tous les feux sont au vert ! Pincez-moi, je ne rêve pas !

Ni une ni deux, nous avons fixé une date et établi un itinéraire d’une semaine sur la route de l’histoire de l’Éthiopie pour vivre enfin ce voyage tant attendu.

Hakim, un compagnon de voyage précieux, & moi à Gondar au Nord de l'Éthiopie.

Mon itinéraire d’une semaine sur la route de l’histoire de l’Éthiopie

Lalibela, Gondar, Simien & Lac Tana

Avant d’aller plus loin. La route historique est le nom donné à l’itinéraire que suivent les voyageurs comme toi et moi visitant le Nord de l’Éthiopie pour découvrir les quatre principaux lieux historiques de la route allant du Nord vers le Sud. Axoum, Lalibela, Gondar ainsi que les portes du Lac Tana (Bahir Dar).

Pour des raisons évidentes, nous n’avons pas été à Axoum. Mais ce n’est qu’une question de temps …

​Sans plus tarder, je te partage mon itinéraire d’une semaine au Nord de l’Éthiopie étape par étape.  Et à chacune des étapes, un billet est dédié pour te rapporter mon récit détaillé. Mes impressions de voyage, mes retours d’expériences folles, des « traveltips » ainsi que des conseils utiles… Des centaines de photos, de nombreuses émotions et des rencontres inoubliables de ce magnifique périple sur la route de l’histoire de l’Éthiopie.

Lalibela : La Jérusalem Noire & ses surprenantes églises monolithiques au Nord de l’Éthiopie

Ce merveilleux voyage a débuté par un des plus beaux lieux mystiques du Monde : Lalibela. Et je pèse mes mots !

Nous y sommes restés trois jours mais je ne te cache pas que je serais volontiers restée deux ou trois jours de plus. Bien que cette région soit privée d’électricité depuis près de deux ans. Entre l’atmosphère particulièrement mystique du lieu et les soirées à rallonge arrosées de Tej, on n’avait franchement pas le temps de s’ennuyer !

En plus d’être une remarquable cité monastique et un haut lieu de pèlerinage. Lalibela est en plus le plus grand site chrétien d’Afrique. Mais oui, tu ne rêves pas. Et non, ce n’est assurément pas un mensonge.

→ Pour le découvrir, je t’invite à lire l’intégralité de l’article dédié à Lalibela

La Jérusalem Noire te laissera assurément sans voix. Tu m’en donneras des nouvelles !

Lalibela : La Jérusalem Noire & ses surprenantes églises monolithiques au Nord de l'Éthiopie

Gondar, ancienne cité impériale d’Éthiopie

Nous avons beaucoup galéré pour arriver à Gondar. Il a fallu qu’on prenne un bus très tôt le matin à Lalibela pour la ville de Wareta. Ensuite, un camion, puis un autre pour arriver enfin à cette ancienne capitale Éthiopienne. Le trajet était lent et interminable …

Heureusement, pour notre plus grand plaisir, cette cité impériale a su préserver ses richesses architecturales, témoins de son passé tumultueux. On va à Gondar pour découvrir la somptueuse église Debra Berhan Sélassié. Une merveille.

Les fresques du 19ème siècle qu’abrite cette dernière sont époustouflantes du sol au plafond ! Et c’est peu dire …

C’est aussi à Gondar qu’on trouve les magnifiques bains de Fasiladas où les foules se rassemblent pour célébrer Timket. Mais c’est quoi Timket ?

→ Pour le découvrir, je t’invite à lire l’intégralité de l’article dédié à cette ancienne cité impériale.

Avant d’oublier, nous y sommes restés trois jours. C’est amplement suffisant.

Gondar, ancienne cité impériale d’Éthiopie

Le Parc National du Simien et son sommet éclatant éthiopien

Pour découvrir cet incroyable parc situé au Nord de l’Éthiopie le temps d’une journée, nous sommes partis de Gondar où nous logions.

Ce lieu unique est célèbre pour détenir la plus haute cime d’Ethiopie à plus de 4500 mètres d’altitude et en contraste ses vertigineux canyons pouvant atteindre 1500m de profondeur. Rien que ça !

En plus de découvrir des paysages spectaculaires, nous avons eu droit à un magnifique bain de foule de babouins Gelada.

Partir en trek dans le Parc National du Simien est la garantie de ressentir un souffle de liberté unique. Je ne t’en dis pas plus …

→ Je t’invite à lire cet article pour t’en assurer.

Promis, tu seras convaincu ! Parole de voyageuse.

Le Parc National du Simien en Éthiopie

Lac Tana, genèse du plus grand fleuve du monde

Le lac Tana, la plus grande étendue lacustre et la plus septentrionale de l’Ethiopie est un bijou de la nature et un condensé d’histoire et de religion à couper le souffle. Et comme si cela ne suffisait pas, ce lac est également la source du majestueux Nil Bleu qui abrite au cœur d’une nature luxuriante ses chutes ou la genèse du plus grand fleuve du monde …

Je n’invente rien du tout. La nature s’est occupée de tout au fil du temps …

Pour profiter de cette pépite, nous avons séjourné trois jours à Bahir Dar, une ville agréable où il fait bon se balader. Et comme toute bonne chose a une fin, cette étape marque celle d’un inoubliable voyage au Nord de l’Éthiopie.

→ Je t’invite à lire cet article pour découvrir la genèse du plus grand fleuve du monde, ses trésors et bien plus encore.

Avant que j’oublie une information de taille que je dois te partager :

À aucun moment nous nous sommes sentis en danger bien que nous étions les seuls étrangers.

Les célèbres chutes du Nil Bleu en Éthiopie

Visiter le Nord de l’Ethiopie, terre d’histoire ancestrale, c’est la chance de découvrir un patrimoine diversifié avec l’assurance d’en prendre plein les mirettes. La garantie de découvrir des saveurs et odeurs enivrantes. Et la chance de rencontrer un peuple pluriel particulièrement attachant. J’en reviens émerveillée.

Il me tarde de découvrir les autres régions de ce pays si fascinant …

Traveltips-Auteur

Sissi

Fondatrice de Sissi Traveltips & Consultante en marketing digital. Aime l'aventure, les gens, les mots et les plats épicés.

Poste ici le premier commentaire